AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une soirée comme les autres (Aaron et Kaya )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 28
Localisation : Mystic Falls


A New Life !

MessageSujet: Une soirée comme les autres (Aaron et Kaya )   Lun 31 Mar - 20:21


Une soirée comme les autres.

Ce soir, je n'arrivais plus à faire quoi que ce soit, des flaches qui me reviennent tout le monde et mes rêves ? Un cauchemar, je vois mes parents et ma sœur démoniaque qui m'abandonne et me transforme. Je ne savais plus quoi faire surtout que je suis une gentille vampire, je ne tue personne et je protège les autres en aidant également les nouveaux vampires, non je ne comprends pas tout et ce que j'ai peur, c'est qu'elle débarque et me pourrisse encore la vie,comme elle l'a fait autrefois dû moins lorsqu'elle m'a transformée en monstre.


Je me trouvais dans mon appartement et je décide de sortir, alors je prends mon sac et sors de mon appartement, j'avais besoin de prendre l'air et de penser à autre chose, heureusement j'ai fait une belle rencontre il y a peu et je ne pensais pas que ,j'allais tomber amoureuse d'un homme à croire que le monde nous surprend !Je marchais tranquillement en direction du lac, je savais que cet endroit allait me faire du bien, surtout que j'adorais regarder la lune et le ciel avec ses étoiles qui brillent de milles feu. Je marchais doucement prenant ainsi mon temps, les gens étaient dehors et les amoureux aussi, ils avaient de la chance, car ils voient tous, les choses bien dû moins comme si tout était normal, alors que rien n'est normal enfin bon ils ont raison d'agir comme ça, car me connaissant j'aurais fait pareil.

Une fois arrivée, je me pose contre un banc regardant ainsi le magnifique lac, il était tellement beau que ça, donner envie de s'y baigner, enfin bon je ferais ça, une prochaine fois.







© MISE EN PAGE PAR TAZER.

______________________


And you thought the lions were bad, well they tried to kill my brothers, and for every king that died, oh they would crown another. And it's harder than you think telling dreams from one another, and you thought the lions were bad. Well they tried to kill my brothers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 05/11/2013
Localisation : Sur les traces d'un vampire


A New Life !

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST:
Disponibilité RP: Libre

MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres (Aaron et Kaya )   Sam 5 Avr - 11:58

À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. Certains prennent peur, certains rentrent chez eux, certains racontent des mensonges pour s’en sortir, d’autres font simplement face à la vérité. Certains sont des êtres maléfiques en guerre avec le bien et certains sont bons et luttent contre le mal. Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...
You are my life.
Le soleil sombra dans les constellations d'une nuit noire, éclairée par les seuls rayons d'une lune calme et paisible, berçant le monde de sa frêle lueur. Mon souffle rauque se fait entendre entre les innombrables branches de ces arbres me séparant de ma proie. Je progresse à travers bois sans un arrêt, ignorant les cabrioles de mon cœur peinant à retrouver un rythme régulier. Mais, le temps me manque. Je me dois de poursuivre ma route inlassablement vers cette vile créature prête à fendre une nouvelle victime de ses crocs aiguisés. Elle gambade, bien que ralenti par la verveine que je lui offris en un sourire traître avant de tenter de planter ce pieu bien-aimé dans les profondeurs de son être. Mais, elle m'avait échappé. Cependant, je n'avais pas dit mon dernier mot. Je ne le disais jamais, guidé par les afflictions de mes pensées m’entraînant vers une mort certaine. Si j'osais laisser ne serait-ce qu'un soupçon de mon attention, j'étais fait comme un rat. Les dangers du métier, que voulez-vous. Un sourire vint pourtant perdurer sur mes lèvres. Le sourire cruel du chasseur, s'approchant à pas lent et calculés de sa proie, objet de toute sa considération. Sous peu, je tuerais une nouvelle fois. Sans éprouver le moindre remords. Ma vie était la culpabilité même depuis que naïvement, j'avais vendu l'âme de mes parents à ces perfides buveurs de sang. Et depuis, je les chassais tous autant qu'ils étaient dans le seul but de me venger. Vengeance, vengeance. Doux mot subsistant sur les lèvres de tous, sur les lèvres du monde. Tout être vivant ressent ce besoin dévorant de laisser place à la vengeance et d'ignorer les écarts de pitié. Plus jamais, je ne ferais preuve d'attendrissement pour toute personne possédants deux crocs aiguisés prêts à se planter dans d'innocents cous. Ma seule compassion, je l'offrais aux pauvres mortels de cette terre, ignorant tous des démons foulant le sol, suivant leurs pas dans l'espoir de les vider de la moindre goutte de sang, tous  autant qu'ils sont. Augmentant l'allure, je me sens revivre, j'en oublie mes remords et je file telle une flèche, prêt à sauter à la gorge de cette erreur de la nature vagabondant en ces terres. Ils sont voués à brûler entre les flammes de l'enfer, et non à errer paresseusement au sein d'un monde qui ne leur appartient pas. Et moi, ange de la mort, je suis présent pour leur offrir un devoir de mémoire. Sans l'once d'une hésitation, je les condamne à leur véritable destin, à la chaleur accroissant d'un feu ardent se propageant dans l'éternité. Perdu entre mes pensées, je l'aperçois enfin. Mon martyr de la soirée. Un rire creux vint réjouir ses lèvres. Il croyait pouvoir me surpasser. Mais, personne ne le pouvait. Mon pieu était le seul maître de la partie, rétablissant l'ordre des choses en un ricanement certaines faces aux rayons de la lune miroitant sur la haine de cet univers. « Un dernier mot ? » Je me sentais si bien face à ma victime croyant en sa rédemption. Mais, les secondes chances n'avaient raison d'être qu'avec les personnes qui le souhaitaient réellement. Et les créatures de la nuit ne méritaient aucunement une seconde vie. Et même une première. M’avançant vers lui, je le toisais de mon regard venimeux. Ce vampire se figurait réellement qu'il pouvait mettre fin à ma vie. Mais, personne n'y parviendrait si ce n'est moi-même. Si je devais un jour rendre mon dernier souffle, ce serait de ma seule et unique faute. Bondissant en un éclair sur lui, je plantais mon pieu avant que celui-ci n'est le temps de comprendre ce qui survenait. Dépérissant sous la puissance de mon entrainement, je murmurais en un rire extravagant : « Ne jamais sous-estimer ses adversaires... tu passeras le bonjour à Satan de ma part. Dis-lui que je lui apporte de nouvelles âmes à condamner entre les flammes de l'enfer. » Sur ces mots, j'abandonnais la dépouille de la bête sans un regard en arrière, regagnant l’orée des bois. Je me sentais si bien, justicier mystérieux d'un monde peuplé de créatures n'ayant aucunement leur place en son sein. Mais, ma soirée n'était pas finie. Elle ne faisait que commencer. Apercevant non loin du lac une belle demoiselle perdue entre les jeux de son esprit, mon cœur effectua quelques pirouettes face à la beauté de la jeune femme, assise seule sur un banc. Je ne pouvais résister à son charme irrésistible. Indéniablement attirée vers elle, je m'avançais à pas lents, prêt à la surprendre de ma présence. Baignant dans la lueur des rayons d'une lune bienveillante, face à la surface paisible du lac, je m'approchais d'elle et m'installais à ses côtés sans un mot, me contentant de la fixer de mon regard brûlant d'un amour me consumant littéralement. De puissants désirs paraissaient contrôler mon corps et sans l'once d'une hésitation, je déposais mes lèvres sur les siennes...
made by pandora.

______________________


∞ we were infinite.
Il est un jour où les larmes du paradis ont tracé sur ma joue le chemin vers ta vie.
Quand on tombe amoureux, on vit une sorte de folie passagère, ça éclate comme un tremblement de terre d'un coup et ça s'apaise ensuite. Et quand ça s'est apaisé, il est temps de prendre une décision pour essayer de découvrir si nos racines et celles de l'autre ce sont tellement entremêlées qu'il serait inconcevable de les séparer. Parce que c'est ça ,et seulement ça, aimer quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Date d'inscription : 08/12/2013
Age : 28
Localisation : Mystic Falls


A New Life !

MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres (Aaron et Kaya )   Lun 7 Avr - 19:11


Une soirée comme les autres.

Comment dire vraiment ce que je ressens ? J'avais tellement de choses en tête notamment ma sœur sadique que je surnomme Cruella où le diable. Certes, je me fessais du soucis pour rien, mais elle est capable de tout ! Cependant, ce que je savais, c'était que jamais je ne la laisserait pas me briser, ni même s'en prendre aux gens qui m'entourent, je devais faire ce que je savais faire de mieux aider les autres et aussi les nouveaux vampires dans le but qui ne s'attaquent pas aux humains, c'était mon devoir de faire surtout que certains n'avaient rien demandé donc je devais leur venir en aide, je sais ,je suis une gentille vampire, mais certains ne cherchent pas à savoir si tu es gentil ou pas comme les chasseurs, enfin je n'ai encore pas vu de chasseur de le, coin donc cava enfin le jour où j'en rencontre un je lui expliquerais que je ne suis pas une menace


Je me trouvais toujours assise sur mon banc regardant les étoiles qui braillaient de milles feu,c'était tellement magnifique à voir. En me plongeant un petit peu dans mes pensées je sentais l'air venir près de mes cheveux et cette sensation me fit rappelé les bons moments que ,j'avais eu avec mes parents, des moments que je n'oublierais jamais au fond ce qui me fait le plus mal c'était que jamais je ne pourrais avoir d'enfant et ça me rendait triste au fond ma sœur à bien fait les choses, elle doit se réjouir à l'heure qu'il est.

Dans ma vie je n'avais pas de petit ami, car j'avais peur, oui peur de lui faire du mal dû moins à un vampire non, mais à un humain oui, ce que je ne voulais pas. Depuis que je suis vampire, j'ai fait des erreurs comme tout le monde, mais maintenant je sais me contrôler et être en présence d'un humain, peut-être que mon prince charmant viendra sur son beau cheval blanc, me chercher et m'emmener au pays des merveilles, oui mes parents me lissaient souvent des histoires d'amour surtout ma mère, d'ailleurs je porte le collier qu'elle avait sur elle, avant que ma sœur ne la tue, mon père lui c'était sa chevalière qu'il avait à sa main, je porte ses choses tout le temps sur moi et ça me fait du bien de penser à eux enfin ça me rend triste mais, au moins ils ne sont pas là pour voir la folle commettre ses crimes.

Devant le ciel, j'entendais un bruit très étrange et me retourner dans le but de savoir qui était là, mais je ne voyais personne, lorsqu'un jeune homme arrive devant moi, lorsque mes yeux tombent sur ce dernier, je sortais un magnifique sourire, il avait des yeux d'ange et au fond de moi je savais qu'il venait pour moi. Il s’assoit à mes cotés et le regardait me plongeant dans son regard, je pouvais sentir mon cœur, battre que m'arrivait-il ? Je n'en savais rien, mais ça me fessait du bien. Il dépose ses lèvres sur les miennes et l'embrasse tendrement, posant l'un de mes bras sur sa tête.


« Et le lion s'éprit de l'agneau...,je m'appelle Kaya Dawson  et  vous ?» Répondis-je en souriant.



© MISE EN PAGE PAR TAZER.

______________________


And you thought the lions were bad, well they tried to kill my brothers, and for every king that died, oh they would crown another. And it's harder than you think telling dreams from one another, and you thought the lions were bad. Well they tried to kill my brothers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I AM Contenu sponsorisé


A New Life !

MessageSujet: Re: Une soirée comme les autres (Aaron et Kaya )   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une soirée comme les autres (Aaron et Kaya )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un vendredi pas comme les autres,... à St Claude.
» Un moteur de recherche pas comme les autres !
» Un enterrement pas comme les autres
» L'amour est une arme comme les autres.
» Sherlock Holmes. Un Noël pas comme les autres. Holmes/Watson. Drabble. G.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Life :: Mystic Falls au coeur de l'histoire :: Les alentours :: Le lac-